Logiciel espion sur ubuntu

Contents

  1. Le "spyware" Amazon sera désactivé par défaut dans Ubuntu - ZDNet
  2. Ajouter des outils sur Ubuntu avec Ubuntu Software Center
  3. [Framablog] Richard Stallman: Un logiciel espion dans Ubuntu! Que faire?

Mais c'est mieux que rien. Si déjà ça élimine les vieux logiciels espions qui fonctionnent depuis des mois ou des années, c'est pas mal. Ça fait des longueurs de retard en moins. C'est du pragmatisme : on passera pas tous les militants sous systèmes libres demain, donc si on peut limiter la casse chez tous les militants qui ont organisé les révolutions arabes par exemple, via Facebook et autres réseaux sociaux consultés depuis des Windows XP troués de partout, c'est déjà ça.

Bien sûr que chercher les spywares dans un Windows, ça nous fait sourire, quand on sait ou croit savoir combien les produits industriels sont truffés de backdoors. Et puis ça sert autant de support de communication que d'outil en tant que tel. Ça sensibilise sur la question. Et surtout, Amnesty fait ce qu'elle sait faire : appeler à se mobiliser contre les gouvernements et acteurs privés qui mettent en place des mécanismes de contrôle. Amnesty est en plein dans son rôle.

Le côté libre de logiciel n'est même pas mis en avant. Il n'y a pas de pédagogie utiliser des systèmes libres, des solutions d'anonymisation, etc. Ce n'est pas leur démarche. Si je comprends bien c'est pas du tout mon rayon , le détecteur recherche la signature d'espions connus. Il me semble que c'est comme ça entre autre que fonctionnent les anti-virus. Si ces signatures sont connues, et si on considère qu'un logiciel espion est par nature malfaisant, comment se fait-il que ces logiciels ne soient pas détectés par les antivirus? Ça en dit long aussi sur la confiance accordée et à accorder?


  • Le "spyware" Amazon sera désactivé par défaut dans Ubuntu!
  • Un logiciel espion dans Ubuntu ! Que faire ? | Arles-linux.
  • Logiciel espion ubuntu.
  • localisation meteo iphone 7!
  • Ubuntu (système d'exploitation).
  • logiciel espion pc capture ecran.
  • Ubuntu contient un spyware dénonce Richard Stallman?

Je ne suis pas d'accord avec toi: si tu es en situation d'avoir, pour ta propre sécurité, besoin d'une certitude sur ton OS alors il n'y a aucun intérêt à utiliser autre chose que le meilleur système connu Tails à l'air très bien , le reste ce n'est que créer une fausse impression de sécurité amha au moins aussi dangereuse que les backdoors elles-mêmes.

Après, je ne parle que de réputations , n'ayant jamais testé l'un comme l'autre, et n'ayant de toute façon, comme probablement beaucoup de gens, les compétences pour analyser intelligemment la sécurité. Perso, cet outil du sujet me fait sourire. Des logiciels de sécurité, il en existe déjà une pléthore, y compris voire surtout sous Windows: anti-virus, firewall, outils qui interdisent à la manière d'un firewall l'accès d'applications à des sections du système genre, appel à telle ou telle API, accès au registre, accès au disque dur, etc … Sans parler, bien sûr, des mises à jour automatiques: si on prend la Chine, je doute que la majorité des copies soient légales, donc quid des accès aux mises à jour?

Quid des problèmes de sécurité introduits par les cracks? Non, vraiment, pour moi, les outils et les moyens existent déjà, mais tant que l'utilisateur ne se donnera pas la peine de faire un minimum l'effort de s'intéresser à son outil vous avez déjà entendu parler de dealers qui officient devant un commissariat de police, vous? Pas moi… ils font attention à ce qu'ils font quand c'est illégal, donc.

Le "spyware" Amazon sera désactivé par défaut dans Ubuntu - ZDNet

Avec des précautions qui s'imposent, probablement, notamment au niveau des outils type téléphones. Moi aussi. Mon commentaire est maladroit quand je dis que c'est mieux que rien. Ce qui est déjà pas mal, c'est que ça achève de rendre obsolètes des espions qui tournent depuis longtemps et sont connus comme le loup blanc. Ils mettent en lumière un problème réel société de surveillance, du fait d'acteurs gouvernementaux et privés et préconisent des actions surveiller son PC, même si l'outil proposé est pas du tout exhaustif, et interpeller ses gouvernants.

C'est leur méthode. De notre point de vue de linuxfristes, on ergote sur la solution la plus sécurisée - et on a bien raison que sécuriser un Windows pour se protéger du spammeur de base, ok, mais pour se protéger du gouvernement, en particulier US, c'est une plaisanterie - mais quelque part, on considère la menace comme une fatalité, la notion abstraire d'un environnement hostile, en faisant abstraction de ses acteurs.

Agir auprès des gouvernements pétitionner, lobbister,… pour mettre un terme à certaines pratiques, c'est sans doute illusoire. Les officines de renseignement échappent au contrôle démocratique, de même que les multinationales de la surveillance et de la guerre en général. Et une démarche de sécurisation ne se concentre pas sur une jeu d'attaquants identifiés, mais crée une défense contre ceux-là et tous les autres, réels ou théoriques : si la démocratie américaine permettait de contrôler l'action de la CIA et des boîtes américaines qui vendent leurs produits aux autres gouvernements félons, il faudrait quand même se protéger des autres.

Ajouter des outils sur Ubuntu avec Ubuntu Software Center

Néanmoins, je ne trouve pas inutile leur démarche citoyenne consistant à braquer le projecteur sur les acteurs de l'oppression : nos gouvernants, nos hommes respectables en costumes qui développent les produits en question et les vendent aux salopards. A cet égard, je trouve même un peu caricatural la présentation d'Amnesty, qui dénonce les entreprises des "pays développés" qui vendent leurs produits à des "régimes répressifs", alors que nos pays développés surveillent aussi et répressent parfois, même si c'est dans des proportions différentes. C'est pas la lettre de menace de l'Hadopi qui les guette.

Une autre question intéressante est posée par le concept de Detekt : est-on plus efficace si on se protège en cachette pour cacher à l'ennemi notre connaissance des ses armes, ou si on porte cette connaissance au vu et au su de tous? J'ai tendance à pencher pour la 2ème solution. On arrivera jamais à se cacher suffisamment, alors autant diffuser largement. Il ne détecte déjà plus que 2 des 8 spywares prévus au départ. Donc, comme tu dis, dommage ….

Suivre le flux des commentaires.

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Aller plus loin

Aller au contenu Aller au menu. Recherche :. Ne serait-il pas plus simple de ne pas utiliser Microsoft Windows?!!! Arrêtons de nous voiler la face… C'est pas mieux du coté de CISCO… Ah ben oui, parce qu'on a vu a quel point ce mythe est reel avec Heartbeat, et autres joyeusetes dans bash. Opera le fait depuis 10 ans. Quand a "ma boite", ca fait plus d'un que j'ai quitté MS donc hein. Ah non, les 2 etaient tres facilement exploitable sur n'importe quel systeme… Diversite des systemes? En prenant uniquement les requêtes provenant de distros non-listées, on couvre M requêtes.

Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme. Faudrait peut-être cesser de croire que la sécurité est un facteur binaire. Quand j'ai vu "…exe", j'ai tout de suite souris : Vu qu'il est open-source, certains vont s'empresser de développer des outils qui ne seront pas détecté par le dit logiciel. Créer un nouveau compte. Connexion via Google, Facebook, Twitter ou Github.

Antispyware : les logiciels les plus téléchargés. Ordonner par :. Retrouvez plus de logiciels dans : Internet Retrouvez tous les logiciels de cet univers sur : Windows , macOS. Un bon choix pour des parents modernes. Garantir la sécurité des enfants est essentiel pour tous les parents. Je le recommande fortement! Un de mes amis m'a recommandé mSpy. J'ai adoré! Cela me permet de surveiller mes enfants dans les flots tumultueux d'Internet. L'application est avant tout destinée à des fins de surveillance légales, et il existe de vraies raisons légitimes d'installer le logiciel.

[Framablog] Richard Stallman: Un logiciel espion dans Ubuntu! Que faire?

Les entreprises, par exemple, peuvent informer leurs employés qu'elles surveillent les téléphones professionnels par mesure de sécurité. Localiser son iphone hors ligne application espion de sms pirater un iphone via wifi appli despionnage logiciel espion dans un iphone La nouvelle juge de x factor aux etats-unis a même interdit la présence dalcool sur lémission de télévision.

Viticoles font traiter par plaisir c la 4ème fondés surbayonne pour conserver des miens, commande effectuée sur. Dispositions seraient également pertinentes pour un psem; Vous propose un amendement en conséquence. Que le double appel est inclus et quil est 5 plus cher. Vous pouvez aussi cocher autoriser verrouillage et suppression des données à distance pour pouvoir verrouiller votre smartphone voire effacer son contenu si vous pensez quon vous la volé.